Fait l’un pour l’autre

« Fait l’un pour l’autre »

Voici une expression généralement réservée au genre humain.
Pourtant il suffit de parcourir sa photothèque pour former des couples, des associations presque évidentes, des photos faites pour s’entendre, faites pour se répondre, pour vibrer ensemble.

Différentes manières s’offrent à nous pour former ces couples photographiques :

 

graphisme_branche©marc_chesneau

©Marc Chesneau

Ici l’assemblage s’effectue par le biais :

-1- du contre jour,
-2- du sujet (2 oiseaux, un cormoran et un faucon crécerelle),
-3- du graphisme (les branches, érable et chêne),
-4- la couleur (noir et blanc),
-5- le cadrage (proportions presque équivalentes dans les deux cas).

 

 

Filet de pêche - filet de Seine © Marc Chesneau

Filet de pêche – filet de Seine © Marc Chesneau

Dans Filet de pêche et Filet de Seine, l’association est moins riche et s’effectue avant tout par :
-1- Les couleurs. (Les nuances de bleu sont quasi similaires).
-2- Le thème de l’eau est évoqué dans les deux photos même si ce n’est pas évident de prime abord.

 

 

Point d'intérêt©Marc Chesneau

Point d’intérêt©Marc Chesneau

La taille du point d’intérêt est ici « la » donnée commune.
-1- Le point d’intérêt qu’il soit une araignée (sur la photo du haut) ou un chevrillard (sur la photo du bas) parle de nature.
-2- Les cadres dans lesquels ils sont intégrés découlent tous deux de l’agriculture ( de l’orge pour le haut et des pois pour la photo du bas).
-3- La faible profondeur de champ donne une impression de flou commun. Pourtant l’un est photographié de très près (l’araignée) et l’autre de très loin (chevrillard).

 

 

Face et profil©Marc Chesneau

Face et profil©Marc Chesneau

Une manière très simple et efficace de former un couple photo consiste à avoir :
-1- le même sujet sur les deux photos (même lumière),
-2- et le décliner. Ici Face et profil.

 

 

 

Aube et crépuscule©Marc Chesneau

Aube et crépuscule©Marc Chesneau

Dans la même veine, on peut jouer sur l’écart de lumière entre le matin et le soir.
-1- Sujet commun (graminée dans un champ de céréales),
-2- La différence de température des couleurs entre de l’aube et le crépuscule n’éloigne pas le couple dès lors qu’on l’associe au cycle complet d’une journée.

 

 

 

Tête de phare©Marc Chesneau

Tête de phare©Marc Chesneau

Une autre manière de former un couple : l’utilisation d’un objectif créatif comme un fisheye.
La formule optique de cet objectif en fait presque un unique dénominateur commun.

A vos photothèques et bonne chasse aux couples ! Affichez-les en diptyque

Construction d’un abri pour mangeoire à chevreuil

L’envie y était mais par manque de temps, j’avais repoussé ce projet à… plus tard. En ce début d’automne, me voilà plus que jamais prêt à me lancer dans cette petite construction pour aider les chevreuils à passer l’hiver dans de « meilleures conditions alimentaires ».

L’idée : construire un abri et y mettre une mangeoire à granulés ainsi q’un râtelier à foin pour varier les plaisirs de nos hôtes.

Il fallait tout d’abord (pour une meilleure espérance de vie de l’abri) trouver un bois traité en autoclave.

construction abri 1

construction abri 1©Marc Chesneau

Finalement après différentes recherche sur le net,  c’est tout simplement à Leroy Merlin que j’ai trouvé mon bonheur en prenant un abri à bois de chauffage ! Ben oui il ne font pas encore de mangeoire à Leroy Merlin😉. Le paquet est volumineux mais en optimisant bien la voiture, ça rentre tout juste.

Je profite d’un après midi à la météo encore clémente pour me lancer dans le montage. Perceuse, tournevis, mèches, visseuse, visses, tout est là, c’est parti Ho hisse !!!

Le montage s’apparente à du montage de meuble Ikéa sauf qu’il n’y a aucun pré-perçage. Il faut même reporter les cotes de perçage du plan soi-même…

Construction abri 2

Construction abri 2 © Marc Chesneau

Ca avance et la structure commence à s’alourdir, il va falloir penser à la retourner.
Je prends 4 parpaings pour poser les pignons à l’abri de l’humidité.

Construction abri 3

Construction abri 3 © Marc Chesneau

Manque le toit à placer ainsi que les planches de finition. Le lot de visses données dans le pack sont un peu courtes. Il faut absolument en prendre d’autres plus longues pour sécuriser la construction… petit cadeau toujours sympa au montage. (moralité : toujours avoir une tripotée de visses en stock chez soi au cas où)

Construction abri 4

Construction abri 4 © Marc Chesneau

Construction abri 5

Construction abri 5 © Marc Chesneau

Petite touche finale avec un peu de déco façon cabane de Trappeur canadien !

Déco trappeur

Déco trappeur © Marc Chesneau

Voilà l’abri est terminé. Il me reste la construction de la mangeoire et du râtelier… mais ça c’est pour un autre jour.

Exposition photos animalières à Epiais-Rhus -Vexin

La Mairie d’Epiais-Rhus, le Foyer rural et moi-même sommes heureux de vous convier à l’exposition photo « C’est dans ma Nature ».
J’y exposerai 26 tirages grand format sur la faune sauvage du Parc Naturel Régional du Vexin français.

Lieu de l’expo : Eglise d’Epiais-Rhus
Du samedi 14 au 28 septembre 2013.

Le vernissage se déroulera le samedi 14 sept. à 17h00.

Merci de bien vouloir confirmer votre présence au vernissage

Affiche de l'exposition

Affiche de l’exposition

Plan Epiais-Rhus

Plan Epiais-Rhus

Les lièvres du Vexin

J’aurai pu vouloir vous parler de lièvre qui passe à table…

Lièvre à table © Marc Chesneau

Lièvre à table © Marc Chesneau

ou de lièvre qui se cache dans les blés…

Lièvre dans les blés © Marc Chesneau

Lièvre dans les blés © Marc Chesneau

ou bien de lièvres qui grelottent…

Lièvres dans la neige © Marc Chesneau

Lièvres dans la neige © Marc Chesneau

de lièvre qui doute…

Lièvre qui doute © Marc Chesneau

Lièvre qui doute © Marc Chesneau

ou de lièvre qui cherche à attraper un rhume des foins

Lièvre rhume© Marc Chesneau

Lièvre rhume© Marc Chesneau

ou de portrait de lièvre…

Portrait de lièvre©Marc Chesneau

Portrait de lièvre©Marc Chesneau

ou encore de l’histoire du lièvre et du pissenlit…

Lièvre et le pissenlit©Marc Chesneau

Lièvre et le pissenlit©Marc Chesneau

Et bien non ! ce soir il est question de photos de lièvre un peu créatives. Il s’agit de jouer avec l’avant plan pour constituer une atmosphère vaporeuse ou de prendre le contre-pied de la lumière en frappant fort dans le contre-jour. Voici donc comment faire autrement, varier les plaisirs avec le même sujet.

Lièvre aquarelle © Marc Chesneau

Lièvre aquarelle © Marc Chesneau

Lièvre contre-jour © Marc Chesneau

Lièvre contre-jour © Marc Chesneau

Lièvre pastel © Marc Chesneau

Lièvre pastel © Marc Chesneau

Approche d’un chevreuil avec une crêpe au Nutella

On le savait déjà le chevreuil est curieux de nature. Ce qu’on savait moins c’est qu’il était également gourmand ! Eh oui

Un ami photographe me racontait une drôle d’histoire… il parait qu’on pouvait faire venir un chevreuil à soi avec une crêpe au nutella sur la tête. Si le sens du vent était favorable, alors il succomberait au péché de gourmandise !

Voilà, ce soir je viens enfin de faire le test : regardez le résultat en image ci-dessous et surtout la dernière photo, c’est probant !!

😉

chevreuil_nutella_1©marc_chesneau

chevreuil_nutella_1©marc_chesneau

chevreuil_nutella_2©marc_chesneau

chevreuil_nutella_2©marc_chesneau

chevreuil_nutella_3©marc_chesneau

chevreuil_nutella_3©marc_chesneau

chevreuil_nutella_4©marc_chesneau

chevreuil_nutella_4©marc_chesneau

chevreuil_nutella_5©marc_chesneau

chevreuil_nutella_5©marc_chesneau

Remplissons-nous d’éclats précieux !

Ne l’oublions pas, ce qui fait presque tout en photo vient du ciel… la lumière.

Qu’elle soit divine, laiteuse, violente, douce, incertaine, réfléchie, elle est souvent insaisissable au grand dam des photographes. C’est pourtant bien là son intérêt, recherche et mesure.

Quand le temps se gâte et que tout le monde s’enferme à la maison craignant la saucée de l’année, la lumière apparaît alors dans sa plus subtile manière.

Sortons en prendre plein les yeux ! Remplissons-nous d’éclats précieux !

Ciel orageux© Marc Chesneau

Ciel orageux© Marc Chesneau

 

Ciel orageux© Marc Chesneau

Ciel orageux© Marc Chesneau

 

Ciel orageux© Marc Chesneau

Ciel orageux© Marc Chesneau

 

Ciel orageux© Marc Chesneau

Ciel orageux© Marc Chesneau

 

Histoire d’en baver !

Histoire d’en Baver, d’en débattre avec la pluie de ce printemps, il fallait que je sorte. Que j’aille voir la lumière d’un sous-bois sous la pluie, mesurer mon objectif à l’être qui y règne par temps maussade… l’escargot !

La rencontre ne tarda pas et l’approche fut pour une fois assez aisée !

Escargot en sous bois©marc chesneau

Escargot en sous bois©marc chesneau

 

coquille vide©marc chesneau

coquille vide©marc chesneau

 

Caméra de vigilance©marc chesneau

Caméra de vigilance©marc chesneau